Cybersecurite

La cybersécurité au cœur de la stratégie SI des entreprises

26 / 06 / 2022

La protection des données numériques est devenue l'un des enjeux essentiels de l’époque actuelle. En effet, dans un monde interconnecté où la collecte et le partage numérique d'informations ne font qu’augmenter, le risque de cyberattaques ne cesse de croître. De plus, la transformation numérique met en péril les entreprises et les expose considérablement aux attaques tout en compromettant la sécurité des données confidentielles. 

En tant que telle, la cybersécurité est l'un des défis les plus importants auxquels sont confrontées les entreprises. Devant le développement des nouvelles technologies, dans un univers fortement interconnecté et très fluide, la sécurité des réseaux et des systèmes d'information doit s'y adapter. 

En ce sens, la cybersécurité est la priorité absolue des DSI lorsqu'il s'agit de Big Data, d'analyse de données, d'automatisation des opérations informatiques ou d'infrastructure cloud. 

Sécurité de l’information : une composante essentielle de la cybersécurité 

La transformation numérique de plus en plus rapide et le progrès rapide des nouvelles technologies dans le cloud informatique depuis le début de la pandémie de COVID-19 ont pu donner naissance à de nouveaux modes de travail. Ces derniers dépendent d’architectures informatiques complexes, souvent hybrides, qui élargissent l'exposition des SI, les rendant vulnérables à des attaques de plus en plus élaborées et ciblées , comme les ransomwares. 

 

Subséquemment, la sécurité de l'information, avec un accent particulier sur la protection des contenus et des données, fait partie de la cybersécurité vu que les informations peuvent prendre de nombreuses formes : du contenu essentiellement numérique comme les vidéos et les feuilles de calcul aux formats physiques tels que les fichiers papier ou les documents imprimés. 

 

Ces informations peuvent ainsi être la cible d’attaques numériques et physiques. Dans ce sens, les menaces à la sécurité des informations incluent le vol de données physiques, la suppression et l’atteinte à l’intégrité du contenu, et l'accès non autorisé aux données. En conséquence, il est important que les organisations mettent en œuvre des contrôles de sécurité informatique des entreprises solides en plus des dispositifs de cybersécurité. Les deux fonctionnent ensemble pour protéger votre entreprise contre une variété de menaces. 

Un nouveau rôle à gérer pour les DSI 

Des systèmes d'information de plus en plus complexes et interconnectés sont devenus le centre critique des entreprises, qui s'appuient désormais sur la performance et la solidité de leur infrastructure informatique pour une grande partie de leurs activités. A tel point qu'en cas de crise du SI, toute l'entreprise risque d’être paralysée. 

 

Effectivement, les conséquences d'une panne informatique peuvent être destructrices pour une entreprise. Sans compter que l'origine, la portée et l'impact des cyberattaques sont toujours difficiles à évaluer pour la sécurité du poste de travail.  

 

L'hypermédiatisation, les réseaux sociaux sans oublier l'information constante contribuent aujourd'hui à transformer n’importe quelle crise informatique en crise d'image. Par conséquent, être capable de contrôler rapidement une crise pour limiter son impact est très important non seulement au sein de l'entreprise, mais aussi à l'extérieur. 

Ainsi, gérer une crise informatique, c'est redémarrer le système et maîtriser au maximum les conséquences négatives sur la totalité de l'écosystème de l'entreprise. La DSI a donc un rôle si important car elle est responsable de la résolution des blocages techniques et est également chargée de communiquer efficacement en transmettant toutes les informations pertinentes.  

 

Cette situation impose également aux DSI d'avoir une réelle stratégie de gestion de crise avant même qu'elle ne survienne. Elles doivent constamment être prêtes à avoir la bonne réaction et la bonne approche. 


Les DSI au service de la protection des équipements techniques

La numérisation et la transformation numérique des entreprises présentent indéniablement des défis importants en matière de sécurité. Elles doivent par la suite gérer le volet technique tout en formant et en sensibilisant aux risques associés aux technologies numériques et à leurs nombreuses utilisations. De leur côté, les DSI construisent une culture de la conservation basée sur une stratégie et une approche bien définies. 

 

Pour ce faire, des équipements techniques sont utilisés et les réponses nécessaires pour renforcer la protection des équipements et des informations sont méticuleusement préparées. Dès lors, identifier les données sensibles à protéger, en se servant des technologies conformes et sécurisées, particulièrement en matière de cryptage des communications semblent être des réflexes vitaux à avoir. 

 

En plus de ces mesures techniques, le facteur humain ne doit pas être négligé. En effet, il est important de sensibiliser les différents collaborateurs de l'entreprise aux bonnes pratiques individuelles et collectives liées à la protection numérique en mettant en place des politiques de sécurité des systèmes d'information explicites et sans équivoque. 

 

Sensibilisation et « Zéro Confiance » 

La DSI joue un rôle déterminant dans la préparation des stratégies de protection et de diffusion des informations de l'entreprise, ainsi que dans l’étape de redémarrage complet des activités post-confinement et dans le management des achats de services informatiques. 

 

Cela permet aux entreprises d'établir une culture de la protection des données basée sur des standards de sécurité spécifiques à chaque activité. Cette culture se développe au sein de l’entreprise à travers la communication interne pour améliorer le processus de sensibilisation des collaborateurs aux risques et comportements d'utilisation et de manipulation des données. 

 

Et pour protéger leurs activités sans faire obstacle à leur développement, de nombreuses entreprises ont adopté le modèle « Zéro Confiance ». Ce dernier repose sur des protocoles stricts de contrôle d'identité pouvant désormais protéger les organisations des cyber-attaques ainsi que leurs données sensibles. Il assure également une visibilité complète sur les utilisateurs qui ont accès aux données pour que les entreprises puissent contrôler leur identité. 

 

Malgré l’établissement de ces mesures de sécurité, elles doivent toujours être testées, non seulement en interne, mais surtout en externe pour simuler par exemple une véritable attaque dans le but d’évaluer la sécurité de l’entreprise. 

 

L'informatique étant un domaine en constante évolution, Provectio vous accompagne vers le succès de votre stratégie de sécurité. Contactez-nous via notre formulaire de contact et bénéficiez de l'expertise et du savoir-faire de notre Team !

 

 

Sources :  

https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1508277-la-difference-entre-cybersecurite-et-securite-de-l-information/ 

https://lechaudron.io/comment-mettre-en-place-une-strategie-de-cybersecurite-dans-mon-entreprise/ 

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-cybersecurite-la-defense-au-coeur-de-la-strategie-1166803 

État des lieux sur la cyber-attaque  Recevez notre Ebook de prévention aux cyber-attaques. Télécharger l'Ebook
Safaa - Equipe rédaction

Article rédigé par Safaa - Equipe rédaction

"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent."Antoine de Saint-Exupéry