Cybersecurite

Chiffrement des données informatiques : pourquoi l'adopter

02 / 11 / 2021

Du point de vue des entreprises, plusieurs données sensibles peuvent être des cibles faciles si les bons réflexes ne sont pas adoptés.  Par conséquent, afin d’affronter ce type d’attaques, il est vital d’opter pour le chiffrement des données.

Cette option assure la sécurité des données et renforce leur confidentialité en les encodant et en les rendant impossibles à déchiffrer, à moins d’utiliser la clé adaptée. 

Internet a toujours été considéré comme une innovation de taille au quotidien et dans le milieu professionnel en permettant au monde entier de rester en contact et d’effectuer diverses transactions (création de profils sur les réseaux sociaux, envoi et réception de messages, commandes sur des sites e-commerce, etc.). 

 

Cependant, les informations confidentielles des utilisateurs sont sur-exposées et souvent visées par les « hackers ». Dans ce sens, les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses ces dernières années et peuvent entraîner des conséquences désastreuses.  

Le chiffrement des données, quels avantages en tirer ?

Dans le domaine de la cybersécurité, le chiffrement permet la transformation de données d’un format déchiffrable en un autre codé. Ces données ne peuvent être lues, utilisées ou traitées tant qu’on n’a pas recours à leur clé de déchiffrement. Cette solution astucieuse et performante évite aux différentes informations disponibles dans le système d’être volées ou consultées par des personnes aux intentions malveillantes. 

 

A cet effet, un algorithme spécial est employé dans le but de déployer un schéma de chiffrement. Ce dernier ne peut être « forcé » que par un calcul surpuissant. Cette méthode est également de plus en plus employée par les particuliers et les professionnels utilisant WhatsApp par exemple. Les messages sont chiffrés et protégés et les informations de l’utilisateur sont également préservées, notamment durant le processus de transfert entre le navigateur et le serveur. 

Les objectifs du chiffrement 

La finalité principale du chiffrement de données est la préservation permanente des données numériques sauvegardées sur des systèmes informatiques. Ainsi, les algorithmes de chiffrement des données ont également la faculté de contrôler la provenance d’un message et de vérifier si le contenu du message n’a pas été modifié après son expédition. 

 

En bref, le but principal du chiffrement est la garantie de la confidentialité des données numériques sauvegardées sur des systèmes informatiques.

 

Voici d’autres objectifs non moins importants :   

  • Veiller à ce que les données restent « intègres » et ne soient pas modifiées  
  • Vérifier en permanence la provenance de chaque message reçu 
  • Empêcher les expéditeurs de nier l’envoi de messages ou de procéder à des modifications fallacieuses 

4 principaux avantages du chiffrement des données informatiques

En plus des objectifs cités ci-dessus, le chiffrement des données possède plusieurs avantages non négligeables :  

  • Il met en sûreté les données de divers appareils : 
    La protection des données s’effectue au niveau de plusieurs appareils, et ce même durant leur transfert. De plus, d’autres dispositions de sécurité peuvent être envisagées comme l’authentification avancée qui peut servir de « barrage » face aux utilisateurs non autorisés. 
  • Il facilite le transfert des données vers les emplacements de sauvegardes dans le cloud : 
    La plupart des utilisateurs, notamment dans les entreprises, ont recours au cloud pour sécuriser leurs données. Ces dernières sont chiffrées en cas de vol par exemple et l’accès à son contenu est quasiment impossible. 
  • Il pousse les entreprises à suivre les différentes réglementations en vigueur : 
    Plusieurs secteurs vitaux doivent suivre des règlements rigoureux au niveau de la manipulation et de l’enregistrement des données des clients. Ainsi, le chiffrement permet aux entreprises de s’en tenir à ces normes et d’assurer leur conformité. 
  • Il renforce la protection de la propriété intellectuelle : 
    Les systèmes d’organisation des droits numériques effectuent le chiffrement des données en pause dans le but de se protéger du « reverse engineering », de leur emploi non autorisé sans oublier la duplication de matériel soumis à des droits d’auteur.

Les types de chiffrement disponibles 

Nous pouvons distinguer deux types de chiffrement ayant chacun leur propres caractéristiques et particularités : 

  • Le chiffrement à clé symétrique : 
    Les ordinateurs utilisant ce type de chiffrement pour l’échange d’informations possèdent une clé similaire. Secrète et unique, elle fait office de mot de passe, permet de chiffrer beaucoup d’informations avant leur transmission à un autre ordinateur du réseau. Son appellation est justifiée par le fait que les deux parties peuvent se servir de la même clé pour chiffrer et déchiffrer le contenu d’un message.
    Ce modèle de chiffrement est très pratique au niveau de la mise en place mais peut s’avérer contraignant dans le cas de diffusion d’un nombre important de clés de chiffrement. De plus, la transmission de la clé peut éventuellement être non sécurisée vu le risque d’interception.
    Cette opération nécessite également une connaissance approfondie de l’ensemble des ordinateurs ainsi que du type d’algorithmes disponibles (algorithmes de chiffrement de flux et algorithmes par blocs). 
  • Le chiffrement à clé asymétrique : 
    Également célèbre sous le nom de chiffrement à clé publique, ce type de cryptographie garantit la conformité et la confidentialité des communications et de la sauvegarde de toutes les données électroniques. Concrètement, deux clés sont employées conjointement et forment une combinaison harmonieuse composée d’une clé publique et d’une autre privée :  cette dernière appartient au propriétaire principal alors que l’autre publique est disponible dans el cloud ou sur une infrastructure privée via une base de données destinée à cet effet.
    Par conséquent, afin de décoder un message chiffré, l’ordinateur doit se servir de la clé publique envoyée par l’ordinateur expéditeur et de sa clé privée pour plus de sécurité.
    Enfin, de manière générale, la clé privée et la clé publique sont calculées et générées automatiquement en étant fondées sur des chiffres premiers remarquables et illimités. 

 

Provectio assure la protection de vos données en proposant un service de chiffrement performant de postes de travail. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes ! 

 

Sources : 

https://www.sophos.com/fr-fr/solutions/initiatives/data-protection.aspx 

https://www.lemagit.fr/definition/Chiffrement 

https://actualiteinformatique.fr/cybersecurite/definition-data-encryption-chiffrement-des-donnees 

E-Book cybersécurité :  N'attendez pas qu'il soit trop tard pour vous protéger  Que vous soyez Dirigeant ou salarié d'une entreprise, adoptez les bons reflexes Téléchargez notre e-book
Safaa - Equipe rédaction

Article rédigé par Safaa - Equipe rédaction

"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent."Antoine de Saint-Exupéry